A Tribute To Maitre Beye

News & Press Releases

Home > News >> Statement by H.E. Oumar Daou..

Intervention de S.E.M Oumar Daou, Ambassadeur Representant Permanent du Mali aupres des Nations Unies, Representant officiel de Son Excellence Amadou Toumani Toure, President de la Republique du Mali,

New York, le 26 Juin 2008

Madame la Vice-secrétaire générale des Nations Unies,
Monsieur l'Envoyé Spécial du Président de la République d'Angola,
Messieurs les Ambassadeurs, Représentants permanents auprès des Nations Unies,
Distingués invités,
Mesdames, Messieurs,
Permettez-moi, tout d'abord, de vous présenter les sincères regrets du Président de la République du Mali, Son Excellence Amadou Toumani TOURE, qui en raison d'un calendrier très chargé en cette période, n'a pu être parmi nous aujourd'hui, à cette importante cérémonie commémorative du dixième anniversaire de la disparition de Maître Alioune Blondin BEYE, ancien Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Angola.
Il m'a expressément chargé de le représenter et de vous transmettre ses sincères salutations.
Aussi, voudrais-je saisir cette occasion pour remercier tous ceux - parents, amis, anciens collaborateurs, admirateurs - venus nombreux de tous les horizons pour participer à la présente manifestation dédiée à la mémoire de l'un des plus valeureux fils d'Afrique et grand artisan de la paix en Angola, Maître Alioune Blondin BEYE, et de ses sept compagnons qui ont sacrifié leur vie pour cette noble cause.
Votre présence ici, Mesdames, Messieurs, est assurément un témoignage éloquent de l'estime et de l'admiration que les uns et les autres vouent à Maître Alioune Blondin BEYE, cet homme au parcours exceptionnel, qui a marqué notre époque d'une pierre blanche.
Diplomate hors pair, travailleur infatigable, fervent avocat de la cause de la paix, homme de principe et de conviction profondément attaché aux valeurs de justice sociale, homme d'action, Maître BEYE n'a jamais baissé les bras devant l'adversité, voire les situations jugées les plus critiques.
Au service de la paix en Angola, Maître BEYE, dans des conditions souvent très difficiles, n'a ménagé ni son temps, ni son énergie pour la réconciliation dans ce pays qu'il aimait tant.
Artisan principal de l'Accord de Lusaka qui aboutira à l'installation du Gouvernement d'unité et de réconciliation nationale, comme l'ont si bien rappelé les illustres orateurs qui m'ont précédé, Maître Alioune Blondin BEYE, a consacré toutes ses forces à l'instauration de la paix en Angola. Il y paiera le prix ultime, celui du sacrifice de sa vie.
Réunis ce matin, à l'auditorium Dag Hammarskjold - dont le nom rappelle cette autre figure emblématique onusienne qui a sacrifié sa vie pour la paix - pour rendre hommage à Maître Alioune Blondin BEYE et à ses compagnons, nous gardons une pensée pour tous ces héros, intrépides combattants de la liberté et de la paix, tombés sur le champ d'honneur pour l'avènement d'un monde meilleur, d'un monde de paix, de justice et de prospérité.
Leur sacrifice continuera d'inspirer de jeunes générations qui aspirent à un monde débarrassé à jamais du fléau de la guerre.
Excellences, Mesdames, Messieurs,
Aujourd'hui encore, fort malheureusement, l'actualité nous conduit au constat amer de la persistance des foyers de tension et des conflits armés qui secouent maints endroits de notre planète.
Les défis à relever sont certes grands. Mais, avec la ferme volonté et l'engagement de tous les hommes et de toutes les femmes épris de paix et de justice, nous demeurons convaincus que les valeurs qu'incarne l'Organisation des Nations Unies triompheront.
Maître Alioune Blondin BEYE, ton combat n'a pas été vain !
En donnant ton nom à l'Ecole de Maintien de la Paix du Mali, ton pays entend perpétuer l'idéal pour lequel tu as sacrifié ta vie.
Puisse ton Sacrifice continuer d'illuminer le chemin de la paix, de l'entente, de la concorde entre les peuples du monde.
Puisse ton Message de Paix guider les générations futures pour que triomphent les nobles idéaux de fraternité, de paix et d'amour.
Je vous remercie de votre aimable attention.

# # #