A Tribute To Maitre Beye

Reflecting On A Great Man

Home > Reflections

United Nations, New York / June 6, 2008

Me Beye was an extraordinary person. He was well informed about the peace process to which he contributed significantly, and was always eager and ready to share with me whatever information he had at his disposal. He was endowed with a great analytical capability, with diplomatic skills and with a great sense of humor. Over lunch, we exchanged views on the peace process or on the family. He was a devoted father and a loving husband. He had boundless energies at work, yet he always remained serene and displayed unmatched courtesy. He held several high political and diplomatic positions but he performed his duties with great humility. Above all, Me Beye possessed precious human qualities: warmth, affection and generosity. I and many others surely miss him. On this tenth anniversary of his tragic and untimely death, I pay tribute to his memory and to what he did for the cause of peace. I also wish to take this opportunity to renew the expression of my warmest sympathy to Mrs. Beye and the children.

Abdelkader Abbadi
Former Director of Africa Division
Department of Political Affairs
United Nations, New York

Libreville, Gabon / June 8, 2008

The sudden and unbearably painful passing away of Maître Alioune Blondin BEYE has taken him away from his beloved ones' affection. The death of this statesman of exceptional quality who was a tireless worker, an incomparable organiser, a humanist with deep-rooted human values represents an enormous loss for both Mali and Africa.

I have come to know Maître Alioune Blondin BEYE in the 80s, at a time when he was a minister. I was just back from France where I had freshly graduated and was holding the position of Chief of the division of trade agreements at the National directorate of economic affairs in Mali. I was offered by Maître Alioune Blondin BEYE, who was then the Minister of foreign affairs and international cooperation, to become one of his associates. He then nominated me as the Deputy director of international cooperation. Mr BEYE was constantly keen on identifying high-potential young professionals for promoting them. Continued...

Bassary Touré
Représentant Régional Résident de la BAD au Gabon

Geneva, Switzerland / June 17, 2008

Working with the remarkable and courageous SRSG Maitre Alioune Blondin Beye

I have been honored to work with the late SRSG, Maitre Alioune Blondin Beye. I salute his dedicated, professional, and courageous efforts in finding a solution to the Angolan conflict. As he very often says: "Even under the direst conditions there are reasons for optimism". "Maitre", as he was known by Angolans, colleagues and friends was a remarkably effective leader. His assets included extraordinary intelligence and good judgment, graciousness and wit, and a profound dedication to the principles that inform the UN Charter. Warm, tenacious, full of energy, full of enthusiasm, Maître Beye was a man totally dedicated to his Mission in Angola, a mission which he had nursed since its inception. He combined a quick wit and diplomatic skill with invincible optimism and an unwavering belief that a peaceful end could be found for that tricky war. He literally gave the Mission all the hours God gave him. Maître Alioune Blondin Beye was a dedicated friend to Angola and to the Angolans. He was respected not only as an accomplished diplomat, but as a true advocate for peace; human rights and justice. The brilliant and charismatic Malian diplomat earned wide popularity in Angola. He endeared himself to the people of Angola with his common touch, sensitivity, sense of humor and charisma. His legacy and his name will live on in Angola for ever.

Mahamane Cissé-Gouro
Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l'Homme à Geneve

Genève / 26 Juin, 2008

Le 26 juin 1998 un grand homme s'est éteint. Cet homme, Maître Alioune Blondin Beye, ou tout simplement 'Koro', ou grand frère, comme je l'appelais avec tant de jeunes africains de ma génération qui l'ont connu, admiré, respecté et aimé.

Aimé cet homme exemplaire, exemplaire dans tout:
- La recherche de la vérité
- La recherche de la connaissance
- La recherche de la paix
- Le compromis dans la négotiation
- Le respect des humains
- La rigueur du raisonnement
- La dignité de l'être humain
- L'humilité et l'amour pour son prochain

Maître Beye est décédé avec sept de ses collègues, tous dévoués pour la cause de la paix et du progrès :
Koffi Adjoyi
Capitaine Alvaro Costa
Baendegar Dessande
Amadou Moctar Gueye
Jason Hunter
Andrew McCurrah
Ibikunle Williams

A leurs familles à tous, je souhaiterais leur dire:
Le monde entier se souviendra de vous pour toujours.

Dr Hamadoun I. Touré
Secrétaire général de l'Union Internationale des Télécommunications

Nations Unies, New York / 12 Juin 2008

Hommage à Alioune Blondin BEYE
Et à tous ceux qui sont morts pour la PAIX.


Il y a de cela dix ans
Non loin de ton Sahel natal
Au moment où l'espoir d'un règlement pacifique
De ce douloureux conflit fratricide
Devenait de plus en plus une réalité
Après tant d'années de souffrance de ce peuple que tu as tant aimé
Il y a de cela une éternité
La mort
L'intrépide mort
Vous arrachâtes à l'affection de votre famille, du Mali, de l'Afrique et du monde
L'insatiable mort...Lire poeme entier

Moussa Makan CAMARA
Représentant de la Francophonie auprès des Nations Unies à New York

Moscou / 12 Juin 2008

Je suis Mme Traoré Safiatou Konaté, Conseiller des Affaires Etrangères, actuellement Premier Conseiller à l'Ambassade du Mali à Moscou. Toutes mes félicitations aux organisateurs de cette cérémonie qui honore un Homme d'une qualité extraordinaire. J'ai connu Me Beye au Contentieux du Gouvernement dont il était le Chef quand j'y ai été affecté à la fin de mes études comme greffier en 1975. J'ai reçu auprès de lui une formation administrative de qualité. Il fut nommé Ministre de la Jeunesse et des Sports pendant environ 06 mois avant de se voir confier le portefeuille de Ministre des Affaires Etrangères. Il m'amena avec lui aux AE. Il négocia directement avec des pays amis du Mali, des bourses d'études pour les cadres du Departement Central. C'est ainsi que je me suis retrouvée dans la Yougoslavie de Tito pour des études universitaires à la Faculté de Sciences Politiques de Belgrade. A mon retour, j'ai bénéficié à ses côtés d'un bon encadrement qui constitue ma fierté aujourd'hui. Homme affable d'une très grande intelligence mise au service de son pays et de l'Afrique, Me Beye a disparu, mais il restera dans nos coeurs par ses bienfaits,sa gentillesse et son sens élévé du devoir, surtout bien accompli. Le Mali pleurera longtemps un tel homme. Mais nous nous consolerons en sachant qu'il est mort en accomplissant sa conviction,une Afrique en paix sans violence où il fera bon vivre. Dors en paix Me Beye. Que Le Tout Puissant t'accueille au sein de son paradis éternel, Amen!

Mme Traoré Safiatou Konaté
Premier Conseiller à l'Ambassade du Mali à Moscou

R.D. Congo / 14 Juin 2008

J'ai connu Maitre Beye et son épouse en Angola. Plus d'une fois ils nous ont rendu visite, comme leur porte nous était toujours ouverte, même quand il était en réunion avec des visiteurs de marque. Je me souviendrai toujours du dernier samedi qu'il a passé en Angola et où il a tenu, malgré son calendrier chargé car quelques jours après il devait entreprendre le voyage dont il ne devait pas revenir, à nous rendre visite pour nous présenter un de ses frères de passage à Luanda, parce, disait-il, il se devait de le faire, vu les liens étroits qui nous unissaient et l'estime qu'il avait pour mon épouse et moi-même, qu'il savait réciproque. Maître Beye était d'une simplicité extraordinaire et d'un contact plus que facile. Fin diplomate et travailleur acharné, auncune personne attachée à la paix, aux idéaux des Nations Unies, ne peut nier qu'il est mort pour la paix en Afrique, et au delà, dans le monde. Que son âme repose en paix et que son exemple demeure à jamais le phare qui guide ceux en qui il a laissé une trace indélébile d'homme de bien.

Boubacar Diarra
Représentant de l'Unesco en R.D. CONGO

CONTINUED: Reflecting On A Great Man

1 | 2 |